Flavia Coelho, bombe à retardement
octobre 24, 2014 (No Comments) by Bongo

Flavia Coelho La bombe latine du moment s’appelle Flavia Coelho. Dans son dernier album « Mundo Meu » elle mélange les genres. Et si on vous en parle ici, c’est qu’elle a même un côté hip hop, si si. D’ailleurs parmi les invités de son second album français, on retrouve Speech d’Arrested Development, c’est vous dire si elle s’y connait en hip hop.

Petit rappel, Arrested Development existe depuis 1988, et prône une musique consciente, le retour à la nature et à la simplicité à travers des textes engagés. L’un de leurs morceaux les plus célèbres et sans aucun doute ‘Everyday people’. Qui déjà à l’époque explorait les liens entre la musique rap, la funk et les rythmes tribaux africains.

Pas étonnant donc que la belle ait choisi Speech comme partenaire le temps d’un morceau. Elle qui aime à croiser ses origines musicales : samba, baile funk, reggae, afrobeat, boléro, hip-hop, et forró. Née au Brésil, s’étant fait un nom dans son pays, elle repart à zéro en 2006 lorsqu’elle débarque à Paris, un vieux rêve, où elle espère concquérir un nouveau public. Ce qui ne tarde pas.

Sur le Champ-de-Mars le 14 juillet

Elle sort son premier album « Bossa Muffin » en 2011 sous la houlette du musicien camerounais Pierre Bika Bika et du producteur Victor-Attila Vagh. Elle entame alors une longue tournée, remplit le Nouveau Casino et la Cigale, et remporte des prix : celui du tremplin Génération Réservoir et le trophée révélation musique des Femmes en Or.

Une première partie pour Gilberto Gil, des remix de ses morceaux par Elisa Do Brazil et les DJ de Massilia Sound System, et la chanson officielle de Marseille-Provence avec Gari Greù, et elle se retrouve jouée sur le Champ-de-Mars le 14 juillet !

Un album rafraîchissant et revigorant

Son deuxième album « Mundo Meu », réalisé par le même et mixé par Tom Fire, est sorti en juin. Outre Speech, on y retrouve Patrice, Tony Allen, Fixi (de Java) & l’Ultra Bal et Woz Kaly. Elle y chante « la beauté mais aussi les dangers de son pays natal ». Et il semblerait que ses passages sur scène, véritables spectacles, laissent un souvenir impérissable…

L’album en tous cas tourne en boucle dans nos enceintes. Il est rafraîchissant, revigorant comme un mojito après une bonne session surf sous le soleil des tropiques. Si vous n’avez pas la chance de vivre sous ces latitude, il vous fera tout de même le plus grand bien. On aurait presque envie de chanter avec elle, si on parlait seulement portugais…

Plus d’infos : www.flaviacoelhomusic.com

Laurent Perrin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Votre panier

Votre panier est vide

Agenda

A l'écoute

Pack T-Shirt + Mag + CD


L’équipe de Cosmic Hip Hop – bon en fait, surtout son directeur artistique Zemar – s’est pliée en quatre pour vous faire cette offre impossible à refuser : 1 magazine + 1 sampler + 1 CD + 1 tshirt pour 25€

Flavia Coelho, bombe à retardement
octobre 24, 2014 (No Comments) by Bongo

Flavia Coelho La bombe latine du moment s’appelle Flavia Coelho. Dans son dernier album « Mundo Meu » elle mélange les genres. Et si on vous en parle ici, c’est qu’elle a même un côté hip hop, si si. D’ailleurs parmi les invités de son second album français, on retrouve Speech d’Arrested Development, c’est vous dire si elle s’y connait en hip hop.

Petit rappel, Arrested Development existe depuis 1988, et prône une musique consciente, le retour à la nature et à la simplicité à travers des textes engagés. L’un de leurs morceaux les plus célèbres et sans aucun doute ‘Everyday people’. Qui déjà à l’époque explorait les liens entre la musique rap, la funk et les rythmes tribaux africains.

Pas étonnant donc que la belle ait choisi Speech comme partenaire le temps d’un morceau. Elle qui aime à croiser ses origines musicales : samba, baile funk, reggae, afrobeat, boléro, hip-hop, et forró. Née au Brésil, s’étant fait un nom dans son pays, elle repart à zéro en 2006 lorsqu’elle débarque à Paris, un vieux rêve, où elle espère concquérir un nouveau public. Ce qui ne tarde pas.

Sur le Champ-de-Mars le 14 juillet

Elle sort son premier album « Bossa Muffin » en 2011 sous la houlette du musicien camerounais Pierre Bika Bika et du producteur Victor-Attila Vagh. Elle entame alors une longue tournée, remplit le Nouveau Casino et la Cigale, et remporte des prix : celui du tremplin Génération Réservoir et le trophée révélation musique des Femmes en Or.

Une première partie pour Gilberto Gil, des remix de ses morceaux par Elisa Do Brazil et les DJ de Massilia Sound System, et la chanson officielle de Marseille-Provence avec Gari Greù, et elle se retrouve jouée sur le Champ-de-Mars le 14 juillet !

Un album rafraîchissant et revigorant

Son deuxième album « Mundo Meu », réalisé par le même et mixé par Tom Fire, est sorti en juin. Outre Speech, on y retrouve Patrice, Tony Allen, Fixi (de Java) & l’Ultra Bal et Woz Kaly. Elle y chante « la beauté mais aussi les dangers de son pays natal ». Et il semblerait que ses passages sur scène, véritables spectacles, laissent un souvenir impérissable…

L’album en tous cas tourne en boucle dans nos enceintes. Il est rafraîchissant, revigorant comme un mojito après une bonne session surf sous le soleil des tropiques. Si vous n’avez pas la chance de vivre sous ces latitude, il vous fera tout de même le plus grand bien. On aurait presque envie de chanter avec elle, si on parlait seulement portugais…

Plus d’infos : www.flaviacoelhomusic.com

Laurent Perrin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Votre panier

Votre panier est vide

Agenda

A l'écoute

Pack T-Shirt + Mag + CD


L’équipe de Cosmic Hip Hop – bon en fait, surtout son directeur artistique Zemar – s’est pliée en quatre pour vous faire cette offre impossible à refuser : 1 magazine + 1 sampler + 1 CD + 1 tshirt pour 25€