Le Moombahton : petite histoire d’un genre né d’un remix
octobre 26, 2012 (No Comments) by mael

Le mouvement musical nommé Moombahton est en train de faire de plus en plus de bruit. Il semble venir des Caraïbes ou de l’Amérique Latine mais celui-ci a curieusement commencé à  Washington. C’est Dave Nada, un américain aux origines équatoriennes, qui a nommé le genre et en quelque sorte commencé le mouvement avec une piste du même nom.

En 2009, pendant un DJ set, Dave ralenti un remix Electro House néerlandaise d’Afrojack pour plaire à un public plus habitué à de la musique latino-américaine et caribéenne. Le succès est immédiat et après quelques modifications en studio il enregistre le morceau qui s’appellera “Moombahton”. Ce mélange, qui comporte de plus en plus d’influences Dubstep, est en train de conquérir progressivement les playlists des DJs à travers le monde.

Le nom de ce nouveau genre nous rappelle un autre: le Reggaeton. C’est évidemment une importante influence mais de nombreux autres éléments y sont manquants. Aussi quelques producteurs ont déjà fait une musique similaire avant Dave Nada. Certains de ses prédécesseurs ont définitivement eu un impact tel que le néerlandais Muchi, Diplo de Philadelphie et de manière moins directe plusieurs caribéens / latino américains tel que Luny Tunes et El General.

Pour certains le Moombahton est juste un sous genre du World Beat ou de la Tropical Bass qui sont des genres qui regroupent les nouveaux mélanges de musique du monde et de musique électroniques. Mais vu son développement et ses caractéristiques, on peut aisément décrire le mouvement comme une nouvelle branche dans l’histoire de la musique électronique. C’est aussi devenu une façon de remixer des chansons ; tout comme le Dubstep mais à une plus grande échelle, surtout au Royaume-Uni. L’explosion de la culture du remix explique en partie le succès de cette nouvelle musique. Des sous-genres ont même récemment émergé du phénomène. L’un des premiers est le Moombahcore qui a des sonorités plus sombre et incorpore davantage les aspects agressifs du Dubstep, Breakcore ou du Hip Hop. Quant au Moombahsoul, comme son nom l’indique, c’est un sous genre beaucoup plus relaxe influencé par la Soul.

Cette forme de musique électronique pleine d’énergie qui a un BPM relativement lent (environ 108-110) s’avère tout de même plutôt efficace sur la piste de danse. Aujourd’hui quelques labels tels que T&A, Mad Descent et Man Recordings montrent le chemin mais on peut facilement imaginer le mouvement avoir une plus grande audience dans un futur proche. Voila une petite playlist avec quelques titres indispensables pour découvrir le genre…

http://bit.ly/Moombahtoon_Playlist

Dave Nada – Moombahtoon

Muchi – Sanungueo

Sazon Booya & David Heartbreak – Rompe El Suelo

gLAdiator – Danger Zone [Original Mix]

http://www.youtube.com/watch?v=N4qC462EFvg

Dillon Francis – Masta Blasta VIP

Tittsworth & Alvin Risk « Pendejas

Nadastrom – !ll

The Weeknd – Rolling Stone (David Heartbreak’s Remix) >>Moombahsoul<<

David Heartbreak – King Kong >>Moombahcore<<

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Votre panier

Votre panier est vide

Actualités

Agenda

A l'écoute

Le Moombahton : petite histoire d’un genre né d’un remix
octobre 26, 2012 (No Comments) by mael

Le mouvement musical nommé Moombahton est en train de faire de plus en plus de bruit. Il semble venir des Caraïbes ou de l’Amérique Latine mais celui-ci a curieusement commencé à  Washington. C’est Dave Nada, un américain aux origines équatoriennes, qui a nommé le genre et en quelque sorte commencé le mouvement avec une piste du même nom.

En 2009, pendant un DJ set, Dave ralenti un remix Electro House néerlandaise d’Afrojack pour plaire à un public plus habitué à de la musique latino-américaine et caribéenne. Le succès est immédiat et après quelques modifications en studio il enregistre le morceau qui s’appellera “Moombahton”. Ce mélange, qui comporte de plus en plus d’influences Dubstep, est en train de conquérir progressivement les playlists des DJs à travers le monde.

Le nom de ce nouveau genre nous rappelle un autre: le Reggaeton. C’est évidemment une importante influence mais de nombreux autres éléments y sont manquants. Aussi quelques producteurs ont déjà fait une musique similaire avant Dave Nada. Certains de ses prédécesseurs ont définitivement eu un impact tel que le néerlandais Muchi, Diplo de Philadelphie et de manière moins directe plusieurs caribéens / latino américains tel que Luny Tunes et El General.

Pour certains le Moombahton est juste un sous genre du World Beat ou de la Tropical Bass qui sont des genres qui regroupent les nouveaux mélanges de musique du monde et de musique électroniques. Mais vu son développement et ses caractéristiques, on peut aisément décrire le mouvement comme une nouvelle branche dans l’histoire de la musique électronique. C’est aussi devenu une façon de remixer des chansons ; tout comme le Dubstep mais à une plus grande échelle, surtout au Royaume-Uni. L’explosion de la culture du remix explique en partie le succès de cette nouvelle musique. Des sous-genres ont même récemment émergé du phénomène. L’un des premiers est le Moombahcore qui a des sonorités plus sombre et incorpore davantage les aspects agressifs du Dubstep, Breakcore ou du Hip Hop. Quant au Moombahsoul, comme son nom l’indique, c’est un sous genre beaucoup plus relaxe influencé par la Soul.

Cette forme de musique électronique pleine d’énergie qui a un BPM relativement lent (environ 108-110) s’avère tout de même plutôt efficace sur la piste de danse. Aujourd’hui quelques labels tels que T&A, Mad Descent et Man Recordings montrent le chemin mais on peut facilement imaginer le mouvement avoir une plus grande audience dans un futur proche. Voila une petite playlist avec quelques titres indispensables pour découvrir le genre…

http://bit.ly/Moombahtoon_Playlist

Dave Nada – Moombahtoon

Muchi – Sanungueo

Sazon Booya & David Heartbreak – Rompe El Suelo

gLAdiator – Danger Zone [Original Mix]

http://www.youtube.com/watch?v=N4qC462EFvg

Dillon Francis – Masta Blasta VIP

Tittsworth & Alvin Risk « Pendejas

Nadastrom – !ll

The Weeknd – Rolling Stone (David Heartbreak’s Remix) >>Moombahsoul<<

David Heartbreak – King Kong >>Moombahcore<<

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Votre panier

Votre panier est vide

Actualités

Agenda

A l'écoute