Notorious BIG – Sky’s the Limit
janvier 14, 2013 (No Comments) by Jihène Charrad

« Sky’s the limit and you know that you can have What you want, be what you want ».
Un SOTD pour te faire sentir que le monde t’appartient.

Notorious BIG, ou la renaissance du rap new yorkais des années 90.
Certes il y avait Nas et les Wu Tang mais le Big Poppa a su mettre le rap sous les projecteurs comme il se doit.
Il est devenu un espoir, un rêve pour tous les dealers et délinquants du ghetto. Le gangster qui devient super star et qui se fait tirer dessus tragiquement tel un martyre du rap (cf West Coast/East Coast), voilà ce que les gens ressentaient.
« Si Christopher Wallace s’en est sorti alors nous aussi on peut le faire. »

En un espace de temps très court, Notorious a su manier et maitriser l’art du « storytelling » sublimé par sa voix lourde et son charisme incommensurable.
Chacun de ses titres sonnent comme une chronique de la vie.
Un vrai conteur qui manie la plume comme personne.

« Sky’s the Limit » est le troisième single de Notorious BIG extrait de son deuxième album Life After Death. Le refrain entrainant est chanté par le groupe de Rnb/Soul, 112 mais l’instru a été samplé de « My Flame » de Bobby Caldwell et « Keep On » de D Train.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Votre panier

Votre panier est vide

Actualités

Agenda

A l'écoute

Notorious BIG – Sky’s the Limit
janvier 14, 2013 (No Comments) by Jihène Charrad

« Sky’s the limit and you know that you can have What you want, be what you want ».
Un SOTD pour te faire sentir que le monde t’appartient.

Notorious BIG, ou la renaissance du rap new yorkais des années 90.
Certes il y avait Nas et les Wu Tang mais le Big Poppa a su mettre le rap sous les projecteurs comme il se doit.
Il est devenu un espoir, un rêve pour tous les dealers et délinquants du ghetto. Le gangster qui devient super star et qui se fait tirer dessus tragiquement tel un martyre du rap (cf West Coast/East Coast), voilà ce que les gens ressentaient.
« Si Christopher Wallace s’en est sorti alors nous aussi on peut le faire. »

En un espace de temps très court, Notorious a su manier et maitriser l’art du « storytelling » sublimé par sa voix lourde et son charisme incommensurable.
Chacun de ses titres sonnent comme une chronique de la vie.
Un vrai conteur qui manie la plume comme personne.

« Sky’s the Limit » est le troisième single de Notorious BIG extrait de son deuxième album Life After Death. Le refrain entrainant est chanté par le groupe de Rnb/Soul, 112 mais l’instru a été samplé de « My Flame » de Bobby Caldwell et « Keep On » de D Train.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Votre panier

Votre panier est vide

Actualités

Agenda

A l'écoute