Promenade au sein du Dirty Zoo…
juin 17, 2013 (4 Comments) by kingsiroko

Numéro 3 d’une série qui va… jusqu’à l’infinie patience des lecteurs et lectrices car, après une après-midi somnolente d’après boulot, je me trouve à nouveau en bonne compagnie!
Aujourd’hui, non loin du métro convention, sans que ce soit vraiment conventionnel, on se la fait interview dans un parc ou plus précisément dans le fort sympathique et familial square Duranton dans le 15 ème pas loin de la maison… Je check mes gars devant la bouche (à mauvaise haleine, enfin, ça dépend!) de l’undergound parisien ligne 12 et nous marchons vers le lieu consenti…
Face à moi, ou plutôt à mes côtés, de purs Hip Hopiens, freestylers, MC’s hors pairs : le Dirty Zoo, ils sont 5 avec un membre de l’équipe qui les suit et tous issus de la jungle urbaine version 7-8/ 9-2, je confirme lol… ils ont encore des bouts de liane sur les oreilles, ok… humour passager.
Top chrono! On démarre la chose, mon stylo fume car les phrases fusent comme les flows ; l’humour s’est invité également, je pense à l’achat d’un dictaphone, bon, pour cette fois, c’est à la roots, hein…Le mieux ne serait il pas de les écouter sur le net ou en live, je vous le conseille vivement!

King Siroko (KS) : Donc pour commencer, une petite présentation s’impose, le Dirty Zoo, c’est qui? c’est quoi?
Dirty Zoo (DZ) : Alors le groupe est composé de 4 MC’s et 1 DJ :
Saya B, Namko, 2ksee, Dams Barhow et DJ Néo.
+ le staff qui nous suit sur les scènes, qui se bougent pour nous, à savoir Alix, Gabi.
Il y avait un 5 ème MC, Runo mais il ne fait plus partie du groupe, il a déménagé dans le Sud, il a pris son vaisseau pour aller sur la planète des singes rejoindre les siens (rires)…
KS : depuis quand vous rappez?
DZ : sur scène, depuis 2 ans en tant que Dirty Zoo.
Sinon individuellement : Namko depuis 7 ans, 2 ksee depuis 6 ans, Dams et Saya B depuis 8 ans environ.
Namko et 2 ksee ont eu plusieurs groupes (dont Explicite Ruffneck) avant la rencontre qui a fondé le Dirty.
Au départ, on faisait surtout de l’impro, du freestyle.
Saya B a eu une période Fusion Rap-Ragga-Métal puis nous a rejoint.
KS : Vous êtes de quel coin au juste en région Île de France ?
DZ : Namko, 2ksee, Dams Barhow sont du 7-8 (Maurepas) et Saya de Paris 14
KS : Pourquoi Dirty Zoo?
DZ : C’est comme quand tu visites la ménagerie, y’a des animaux en cage et, nous, on est des bêtes de rappeurs (rires) non, si tu veux, c’est un concept animalier, chaque MC correspond à un animal, ça veut dire les animaux sales, c’était un délire à la base, bon, auparavant il y avait un groupe à 3 qu’on avait nommé les Dirty Dogz et puis lors d’une rencontre sur le tournage du clip La nuit, on a fondé le groupe, tout est parti de cette rencontre et d’un délire qu’on s’est tapé, les animaux sales, voilà… Concept : un son, un animal, tu vois l’king?
KS : Comment définiriez-vous votre style de rap et quelles sont vos influences musicales?
DZ : Pour le style, c’est Hip-Hop festif !
Nos influences sont diverses et variées et donc la diversité dans nos sons est bien représentée mais de toutes façons si la prod est bonne on la croque, on se prend pas la tête, on voit à l’écoute.
On est aussi dans l’influence et les références de notre temps et de notre entourage.
Saya B : on a envie d’explorer aussi, on aime différentes musiques.
Voici des exemples d’artistes qui nous ont pas mal influencés ou qu’on a écouté, y’en a des tonnes, difficile de tout citer, la liste va être très longue… lol Donc les Svinkels, Saïan Supa Crew, Percubaba, NTM, La cliqua, SNOT, Natty King, Cypress Hill, Wu Tang, Foreign Beggars, PuppetMastaz, Parov Stellar etc.
KS : Qu’est ce qui vous a marqué dernièrement dans la musique Hip Hop Française et Internationale?
DZ : Il y a des groupes français notamment Chill Bump de Tours, Yoshi Di Original, Phases Cachées, Droogz Brigade, Yaniss Odua, Hippocampe Fou, les anglais Foreign Beggars et plein d’autres…
KS : Quels sont les projets en cours et y’a t il des albums déjà disponibles?
DZ : Justement notre EP « La visite » , en téléchargement libre via Bandcamp, il y aussi l’album de Dams Barhow « Net Tape Volume 1″ et dernièrement un 9 titres de Saya intitulé « One Life » sur Bandcamp aussi sinon à la rentrée 2013, on sort, si tout va bien… notre deuxième EP! Tout est en libre téléchargement… par ici la compagnie!

http://dirtyzoo.bandcamp.com/

http://sayab.bandcamp.com/album/sayab-one-life

http://damsbarhow.bandcamp.com/

KS: en téléchargement libre! super mais donc quel est votre état d’esprit par rapport aux questions pratiques, pas de vente de vos morceaux?
DZ : A la base on fait pas ça pour la thune mais plus pour faire de la scène à fond de balle, pour se faire kiffer, pour les rencontres avec d’autres artistes, finalement, on fait un rap de passionnés, c’est une forme d’épanouissement donc pour l’instant, on cherche pas à vendre nos morceaux, on est pas un groupe connu, on fait avec nos moyens dans un esprit de partage, peut-être par la suite si on est amené à en vivre, pourquoi pas, si on peut ne faire que ça et que ce soit un mode de vie…!
KS : Bon, allez, dites-moi, quel est ou quels sont les messages de vos raps, y’en a t il?
DZ : on fait un rap à la fois festif et conscient, mais il n’y a pas à proprement parler de revendication, on aborde différents thèmes sans forcément prendre position, sans s’engager, on parle de tous avec humour et énergie.
En fin de compte, chacun donne sa vision et s’il y a des messages, ils sont camouflés, glissés avec subtilités dans nos morceaux car on est pas non plus léger!
Allez pour résumer, on fait réfléchir par l’humour et principalement on ambiance sur la scène pour bouger les gens de la tête aux pieds en live. Car quand tu viens voir un concert, c’est aussi pour voir un spectacle, pour faire la fête, te lâcher, avec nous, y’en a pour tout le monde! D’ailleurs le 8 titres « La visite » le démontre bien aussi.
KS : Ok je prends note ça donne envie de vous écouter mais au fait, comment voyez-vous le mouvement Hip Hop aujourd’hui?
DZ : C’est assez paradoxal, on se reconnaît plus dans l’underground que dans les productions rap à grande échelle. On calcule pas le commercial mais plus les gens de notre entourage, les artistes qui nous font kiffer en scène et surtout il y a une bonne dynamique sur la scène underground rap en France depuis 2009/2010. Le Dirty Zoo, c’est une aventure humaine, on a rencontré pas mal de gens, on se prend pas la tête. On cherche plus à connaître et explorer la scène alternative en étant ouvert à différents styles de musique!
KS : Est-ce un mode de vie pour vous ? Vous gagnez de l’argent sur les concerts?
DZ : oui et non, certains travaillent, d’autres non (sont en pause lol), on arrive à être payés mais il n’y a pas d’utilisation personnelle hormis pour la poudre, le shit… rires, non, pour être sérieux, on réinvestit dans la musique, le matériel, les enregistrements, pour les besoins du groupe.
KS : Et vous tournez, vous jouez beaucoup?
DZ : ça commence…une ou plusieurs fois par mois, d’ailleurs, avis aux programmateurs et organisateurs, on est chaud-bouillant le kiff serait d’être sur la route, dans le camion…rires
KS : Euh, des groupies ou quoi?
DZ : Beaucoup d’hommes… (rires)
KS : Un bon souvenir, un moment mémorable à relater?
DZ : Oui, il y a cette scène à côté de Nancy pour le Festival Chill up! Un pur accueil, super bien organisé, les gens, le public chaleureux, du soleil, bref…2 jours de ouf, on faisait la première partie de Kacem Wapalek, avec des super conditions de live, on a tourné une vidéo d’un des freestyles là-bas, moment de Hip Hop authentique!
On peut aussi parler de la scène au New Morning, pure classe pour l’évènement Art is a live.
KS : Le mot de la fin? Des dédicaces auparavant ?

DZ : Grand merci aux festivaliers, Gérard Baste, Rimshot Collectif, Repier, Cutters Club, Hippocamp fou, Dj Keri, GAB, Goomar, High Bandits, Fef, Art is a live, Runo, entre autres… et le mot de la fin : on vous attend sur scène et rendez-vous à la rentrée pour le 2ème EP!
A signaler un coup de Siroko, un bon coup de vent en fin d’interview envoyant jarter les feuilles de mon cahier interview et renversant au passage une boisson puis nous faisons une photo d’équipe de football et je raccompagne mes invités jusqu’aux transports en commun, un bon moment passé avec eux, check final, salutations avant la rédaction!
par King Siroko – 03/06/2013
Alakazam-Zulu Nation
Liens :

https://www.facebook.com/ledirtyzoo

http://dirtyzoo.bandcamp.com/

Les clips dans l’ordre de publication :
Dirty Dogz (3 membres du Dirty Zoo) 1er Freestyle :

3eme Freestyle :

Dirty zoo:
La nuit :

J’kiff ma life:

AnimaniaX

Mais ou est le dirty zoo freestyle Episode 1

Mais ou est le dirty zoo episode 2 (nancy)

Mais ou est l… épisode 3

4 Responses

  1. Product Reviews :: What You Need To Know About Nike Shox NZ The Cheap new era Snapback Hats, cheap MLB Snapback hats, cheap NBA Basketball Caps. Nike Shox NZ trainer takes the shape of the old classics, with a slight twist. The technology is more or less the same, but provides a large selection of different colors and materials allowing consumers to customize the shoe however w

  2. How To Hats…Lightweight but effective f Cheap new era Snapback Hats, cheap MLB Snapback hats, cheap NBA Basketball Caps. or sunlight protection Exporter of promotional caps, baseball caps, beanies,Cheap new era Snapback Hats, cheap MLB Snapback hats, cheap NBA Basketball Caps., eco friendly caps, golf caps, school caps, sun protect caps, tradesman caps and visors from Australi

  3. How to Find the Perfect Acne Cure for Your Cheap new era Snapback Hats, cheap MLB Snapback hats, cheap NBA Basketball Caps. Acne It is important to note that there is no such thing as an acne cure. I don’t want to be the one to burst your bubble, but acne is not a disease that can be cured; it can merely be treated or controlled. However, there are are certain methods and li

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Votre panier

Votre panier est vide

Agenda

A l'écoute

Pack T-Shirt + Mag + CD


L’équipe de Cosmic Hip Hop – bon en fait, surtout son directeur artistique Zemar – s’est pliée en quatre pour vous faire cette offre impossible à refuser : 1 magazine + 1 sampler + 1 CD + 1 tshirt pour 25€

Promenade au sein du Dirty Zoo…
juin 17, 2013 (4 Comments) by kingsiroko

Numéro 3 d’une série qui va… jusqu’à l’infinie patience des lecteurs et lectrices car, après une après-midi somnolente d’après boulot, je me trouve à nouveau en bonne compagnie!
Aujourd’hui, non loin du métro convention, sans que ce soit vraiment conventionnel, on se la fait interview dans un parc ou plus précisément dans le fort sympathique et familial square Duranton dans le 15 ème pas loin de la maison… Je check mes gars devant la bouche (à mauvaise haleine, enfin, ça dépend!) de l’undergound parisien ligne 12 et nous marchons vers le lieu consenti…
Face à moi, ou plutôt à mes côtés, de purs Hip Hopiens, freestylers, MC’s hors pairs : le Dirty Zoo, ils sont 5 avec un membre de l’équipe qui les suit et tous issus de la jungle urbaine version 7-8/ 9-2, je confirme lol… ils ont encore des bouts de liane sur les oreilles, ok… humour passager.
Top chrono! On démarre la chose, mon stylo fume car les phrases fusent comme les flows ; l’humour s’est invité également, je pense à l’achat d’un dictaphone, bon, pour cette fois, c’est à la roots, hein…Le mieux ne serait il pas de les écouter sur le net ou en live, je vous le conseille vivement!

King Siroko (KS) : Donc pour commencer, une petite présentation s’impose, le Dirty Zoo, c’est qui? c’est quoi?
Dirty Zoo (DZ) : Alors le groupe est composé de 4 MC’s et 1 DJ :
Saya B, Namko, 2ksee, Dams Barhow et DJ Néo.
+ le staff qui nous suit sur les scènes, qui se bougent pour nous, à savoir Alix, Gabi.
Il y avait un 5 ème MC, Runo mais il ne fait plus partie du groupe, il a déménagé dans le Sud, il a pris son vaisseau pour aller sur la planète des singes rejoindre les siens (rires)…
KS : depuis quand vous rappez?
DZ : sur scène, depuis 2 ans en tant que Dirty Zoo.
Sinon individuellement : Namko depuis 7 ans, 2 ksee depuis 6 ans, Dams et Saya B depuis 8 ans environ.
Namko et 2 ksee ont eu plusieurs groupes (dont Explicite Ruffneck) avant la rencontre qui a fondé le Dirty.
Au départ, on faisait surtout de l’impro, du freestyle.
Saya B a eu une période Fusion Rap-Ragga-Métal puis nous a rejoint.
KS : Vous êtes de quel coin au juste en région Île de France ?
DZ : Namko, 2ksee, Dams Barhow sont du 7-8 (Maurepas) et Saya de Paris 14
KS : Pourquoi Dirty Zoo?
DZ : C’est comme quand tu visites la ménagerie, y’a des animaux en cage et, nous, on est des bêtes de rappeurs (rires) non, si tu veux, c’est un concept animalier, chaque MC correspond à un animal, ça veut dire les animaux sales, c’était un délire à la base, bon, auparavant il y avait un groupe à 3 qu’on avait nommé les Dirty Dogz et puis lors d’une rencontre sur le tournage du clip La nuit, on a fondé le groupe, tout est parti de cette rencontre et d’un délire qu’on s’est tapé, les animaux sales, voilà… Concept : un son, un animal, tu vois l’king?
KS : Comment définiriez-vous votre style de rap et quelles sont vos influences musicales?
DZ : Pour le style, c’est Hip-Hop festif !
Nos influences sont diverses et variées et donc la diversité dans nos sons est bien représentée mais de toutes façons si la prod est bonne on la croque, on se prend pas la tête, on voit à l’écoute.
On est aussi dans l’influence et les références de notre temps et de notre entourage.
Saya B : on a envie d’explorer aussi, on aime différentes musiques.
Voici des exemples d’artistes qui nous ont pas mal influencés ou qu’on a écouté, y’en a des tonnes, difficile de tout citer, la liste va être très longue… lol Donc les Svinkels, Saïan Supa Crew, Percubaba, NTM, La cliqua, SNOT, Natty King, Cypress Hill, Wu Tang, Foreign Beggars, PuppetMastaz, Parov Stellar etc.
KS : Qu’est ce qui vous a marqué dernièrement dans la musique Hip Hop Française et Internationale?
DZ : Il y a des groupes français notamment Chill Bump de Tours, Yoshi Di Original, Phases Cachées, Droogz Brigade, Yaniss Odua, Hippocampe Fou, les anglais Foreign Beggars et plein d’autres…
KS : Quels sont les projets en cours et y’a t il des albums déjà disponibles?
DZ : Justement notre EP « La visite » , en téléchargement libre via Bandcamp, il y aussi l’album de Dams Barhow « Net Tape Volume 1″ et dernièrement un 9 titres de Saya intitulé « One Life » sur Bandcamp aussi sinon à la rentrée 2013, on sort, si tout va bien… notre deuxième EP! Tout est en libre téléchargement… par ici la compagnie!

http://dirtyzoo.bandcamp.com/

http://sayab.bandcamp.com/album/sayab-one-life

http://damsbarhow.bandcamp.com/

KS: en téléchargement libre! super mais donc quel est votre état d’esprit par rapport aux questions pratiques, pas de vente de vos morceaux?
DZ : A la base on fait pas ça pour la thune mais plus pour faire de la scène à fond de balle, pour se faire kiffer, pour les rencontres avec d’autres artistes, finalement, on fait un rap de passionnés, c’est une forme d’épanouissement donc pour l’instant, on cherche pas à vendre nos morceaux, on est pas un groupe connu, on fait avec nos moyens dans un esprit de partage, peut-être par la suite si on est amené à en vivre, pourquoi pas, si on peut ne faire que ça et que ce soit un mode de vie…!
KS : Bon, allez, dites-moi, quel est ou quels sont les messages de vos raps, y’en a t il?
DZ : on fait un rap à la fois festif et conscient, mais il n’y a pas à proprement parler de revendication, on aborde différents thèmes sans forcément prendre position, sans s’engager, on parle de tous avec humour et énergie.
En fin de compte, chacun donne sa vision et s’il y a des messages, ils sont camouflés, glissés avec subtilités dans nos morceaux car on est pas non plus léger!
Allez pour résumer, on fait réfléchir par l’humour et principalement on ambiance sur la scène pour bouger les gens de la tête aux pieds en live. Car quand tu viens voir un concert, c’est aussi pour voir un spectacle, pour faire la fête, te lâcher, avec nous, y’en a pour tout le monde! D’ailleurs le 8 titres « La visite » le démontre bien aussi.
KS : Ok je prends note ça donne envie de vous écouter mais au fait, comment voyez-vous le mouvement Hip Hop aujourd’hui?
DZ : C’est assez paradoxal, on se reconnaît plus dans l’underground que dans les productions rap à grande échelle. On calcule pas le commercial mais plus les gens de notre entourage, les artistes qui nous font kiffer en scène et surtout il y a une bonne dynamique sur la scène underground rap en France depuis 2009/2010. Le Dirty Zoo, c’est une aventure humaine, on a rencontré pas mal de gens, on se prend pas la tête. On cherche plus à connaître et explorer la scène alternative en étant ouvert à différents styles de musique!
KS : Est-ce un mode de vie pour vous ? Vous gagnez de l’argent sur les concerts?
DZ : oui et non, certains travaillent, d’autres non (sont en pause lol), on arrive à être payés mais il n’y a pas d’utilisation personnelle hormis pour la poudre, le shit… rires, non, pour être sérieux, on réinvestit dans la musique, le matériel, les enregistrements, pour les besoins du groupe.
KS : Et vous tournez, vous jouez beaucoup?
DZ : ça commence…une ou plusieurs fois par mois, d’ailleurs, avis aux programmateurs et organisateurs, on est chaud-bouillant le kiff serait d’être sur la route, dans le camion…rires
KS : Euh, des groupies ou quoi?
DZ : Beaucoup d’hommes… (rires)
KS : Un bon souvenir, un moment mémorable à relater?
DZ : Oui, il y a cette scène à côté de Nancy pour le Festival Chill up! Un pur accueil, super bien organisé, les gens, le public chaleureux, du soleil, bref…2 jours de ouf, on faisait la première partie de Kacem Wapalek, avec des super conditions de live, on a tourné une vidéo d’un des freestyles là-bas, moment de Hip Hop authentique!
On peut aussi parler de la scène au New Morning, pure classe pour l’évènement Art is a live.
KS : Le mot de la fin? Des dédicaces auparavant ?

DZ : Grand merci aux festivaliers, Gérard Baste, Rimshot Collectif, Repier, Cutters Club, Hippocamp fou, Dj Keri, GAB, Goomar, High Bandits, Fef, Art is a live, Runo, entre autres… et le mot de la fin : on vous attend sur scène et rendez-vous à la rentrée pour le 2ème EP!
A signaler un coup de Siroko, un bon coup de vent en fin d’interview envoyant jarter les feuilles de mon cahier interview et renversant au passage une boisson puis nous faisons une photo d’équipe de football et je raccompagne mes invités jusqu’aux transports en commun, un bon moment passé avec eux, check final, salutations avant la rédaction!
par King Siroko – 03/06/2013
Alakazam-Zulu Nation
Liens :

https://www.facebook.com/ledirtyzoo

http://dirtyzoo.bandcamp.com/

Les clips dans l’ordre de publication :
Dirty Dogz (3 membres du Dirty Zoo) 1er Freestyle :

3eme Freestyle :

Dirty zoo:
La nuit :

J’kiff ma life:

AnimaniaX

Mais ou est le dirty zoo freestyle Episode 1

Mais ou est le dirty zoo episode 2 (nancy)

Mais ou est l… épisode 3

4 Responses

  1. Product Reviews :: What You Need To Know About Nike Shox NZ The Cheap new era Snapback Hats, cheap MLB Snapback hats, cheap NBA Basketball Caps. Nike Shox NZ trainer takes the shape of the old classics, with a slight twist. The technology is more or less the same, but provides a large selection of different colors and materials allowing consumers to customize the shoe however w

  2. How To Hats…Lightweight but effective f Cheap new era Snapback Hats, cheap MLB Snapback hats, cheap NBA Basketball Caps. or sunlight protection Exporter of promotional caps, baseball caps, beanies,Cheap new era Snapback Hats, cheap MLB Snapback hats, cheap NBA Basketball Caps., eco friendly caps, golf caps, school caps, sun protect caps, tradesman caps and visors from Australi

  3. How to Find the Perfect Acne Cure for Your Cheap new era Snapback Hats, cheap MLB Snapback hats, cheap NBA Basketball Caps. Acne It is important to note that there is no such thing as an acne cure. I don’t want to be the one to burst your bubble, but acne is not a disease that can be cured; it can merely be treated or controlled. However, there are are certain methods and li

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Votre panier

Votre panier est vide

Agenda

A l'écoute

Pack T-Shirt + Mag + CD


L’équipe de Cosmic Hip Hop – bon en fait, surtout son directeur artistique Zemar – s’est pliée en quatre pour vous faire cette offre impossible à refuser : 1 magazine + 1 sampler + 1 CD + 1 tshirt pour 25€