Retour de la k7 (cassette) : Back to the Old School ?
mai 22, 2020 (No Comments) by kingsiroko

cassettedocumentary

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Crédit photo : Raymond Sibilo ; site : https://raimonsibilo.files.wordpress.com/

Le Retour de… la K 7 ou cassette ??? !!!!

On boucle la boucle, on revisite le passé pour le réinventer, pour le glorifier, en faire tout un univers et une esthétique…

Même si ce bon vieux support musical ne parlera pas à tout le monde, je me dois de le faire à causse de son actualité et parce que c’est tout un pan de l’histoire musical qui y est relié.

Support musical commercialisé, en parallèle du vinyle et du cd, au début des années 60 (cf wikipédia), la k7, objet devenu vintage ou obsolète selon les personnes, fait, depuis quelques années, son retour : ni grand ni si discret ! Plus il y a même des productions musicales fraîches (récentes) sur cassette ; un exemple : le groupe IAM et d’autres groupes sortent des albums en format k7 ou cassette il y a peu.

Il s’est re dévellopé un mini marché via des blogs, des disquaires et des sites comme discogs (où les références sont nombreuses pour les cassettes comme pour les vinyles et cds) ; preuve de la conscience de ce que peut représenter cet objet dans l’inconscient collectif à savoir : une pièce de collection, un témoignage, un ensemble de raretés, une époque, etc.

Sony,_walkman,_1979

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Crédit photo : Sailko @Neo Preistoria exhibition (Milan 2016)

Référence : https://fr.wikipedia.org/wiki/Walkman

Mais si on parle de cassette, n’oublions pas qu’il faut un lecteur pour les écouter ou réécouter mais quoi comme lecteur ?

D’un simple lecteur portatif à l’élément Hifi, les lecteurs aussi divers que fun et ça se trouve encore à différents prix! 

Parmi ces lecteurs cassette, on citera le fameux Ghetto Blaster, symbole d’une old school, lié au monde de la danse notamment le Hip-Hop au début des années 80 en France. Un objet, lui aussi, très cliché mais très « stylé » On notera aussi  le dictaphone et ses mini-cassettes.

Comment ignorer le lecteur de poche, transportable avec son casque, le walk-man et sa version sport, solide pour les virées à vélo ou en roller..

Il fut une époque où la majorité des gens se sont débarrassés en brocantes ou par internet de leurs stocks de k7, collections et lecteurs / enregistreurs, les fameux magnétophones ou dictaphones.

Nous avons posé la questions à quelques artistes, collectionneurs et passionnés pour se faire une idée du mouvement de revival, de retour à la vie des cassettes.

Que dire encore sur les K7 ? Qu’on ne pourra omettre une incursion dans le petit monde de la mix tape avec les tapes de Dj Cut Killer, Jr Ewing, Dj Posca, Dj Logilo, Dee Nasty, Dj Clyde, Dj Scribe et d’autres, côté français. voir L’odysée de la Mixtape, une odyssée qui aura fait connaître bon nombre de groupes de rap et de talentueux dj’s et musiciens. Toute une culture !

La K7 aura connu plusieurs formats d’édition musical, de l’album aux 2 titres jusqu’à la fin des années 90, permettant l’accessibilité à la musique, des découvertes à de nombreux auditeurs quelque soit leur milieu. Sans oublier la question de la k7 d’occasion ou pirate… autant de traces de toute une époque.

Nous avons demandé récemment à différents passionnés ou ferrus de k7 (cassette) qu’ils soient artistes, producteurs, fabricants ou collectionneurs de nous donner leur point de vue sur la question : le retour de la cassette, pourquoi ? objet vintage ou de collection ? un nouveau marché ? Un effet de mode ? Nostalgie?

———————————————————————————————————————————————————–

*** Pacoje K7, collectionneur et producteur occasionnel de k7 :

K7Pacoje_logo-page-001

 

 

 

 

 

 

 

Cosmic Hip-Hop (Bongo) :

Nous sommes un webzine hip hop, j’aimerais avoir plus d’infos sur K7PACOJE, savoir également pourquoi vous faites des K7, est-ce par pur nostalgie ou y a-t-il aussi un intérêt en terme de qualité (comme pour le vinyle)?

K7 Pacoje :

Je suis un passionné et collectionneur de mixtapes époque K7.. et un jour je me suis dis que je pourrais moi aussi sortir un projet en k7. Je ne suis pas musicien ou artiste mais j’ai beaucoup de connaissances qui sortent des projets dématérialisés et j’ai donc proposé à des artistes de sortir leur projet sous ce format. Aucun intérêt au niveau de la qualité sonore, mais par contre le format k7 permet de sortir de petites quantité,et il  est facile à produire. C’est aussi une relation spéciale avec l’objet qui m’a poussé à le faire,  une certaine nostalgie et l’envie de prolonger l’existence de ce format qu’on a connu dans notre jeunesse..

voilà pour les explications :)
Liens :
https://k7pacoje.blogspot.com
https://k7pacoje.bigcartel.com
———————————————————————————————————————————————————–

*** Yoshi Di Original, artiste rap français, Zulu King en auto-production

Yoshi-CEstPourVous-VIsuel_bd

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cosmic Hip-Hop (King Siroko) : comment t’es venu l’idée de sortir ton projet en k7?

Yoshi : J’avais envie de rendre un petit hommage à ce format, si cher à bon nombre d’entre nous!

Et pour le EP Yoshi meets Soap (2015) j’avais encore plus une bonne raison puisqu’on avait enregistré un Remix d’un track du EP avec un casting de fou (Cyanure, Vicelow, Gérard Baste, Jamalski, Blake Worrell & DJ Poska) mais que c’était trop tard pour le mettre sur les CD & Vinyls, déjà partis au pressage!

La K7 a donc permis de rendre l’honneur qui lui était du à ce track. (Et vice-versa, le son a donné un côté plus “exclusif” à la K7, puisque c’était le seul format physique où il apparaissait)

Cosmic Hip-Hop (King Siroko) : assez de clients ?

Yoshi : Pour les 200 K7 que j’avais fabriquées oui largement, j’ai joué sur le côté “édition limitée” marketing tout ça hahaha.

Au bout de quelques mois y’en avait plus, et comme d’hab aujourd’hui les gens se réveillent “où est-ce qu’on peut trouver ta K7?!” TROP TARD LES AMIS FALLAIT SE REVEILLER PLUS TÔT!! Hahaha.

Ceci dit je pense que 200 c’était un bon chiffre. Si j’en avais fait plus il m’en serait resté sans doute sur les bras. Mais j’avoue depuis que j’en ai plus du tout je trouve qu’elles manquent sur les stands merch aux concerts! C’est vrai qu’elles ajoutaient un petit plus et même si j’en vendais peu y’avait toujours un “waaaah vous avez même fait des K7 trop bien vous êtes des ouf!!”

Cosmic Hip-Hop (King Siroko) : tu viens de sortir un projet, deux petits mots sur cette oeuvre ?

Yoshi : L’album s’appelle “C’est Pour Vous!”. Il est sorti il y’a 3 mois maintenant (en CD et vinyle, on fera les K7 un peu plus tard! Je pouvais pas sortir tant de sous d’un coup! Hahaha)

J’y ai mis le meilleur de moi même, et convié les meilleurs MCs (Gérard Baste, Hippocampe Fou, Gaïden, Taiwan MC), DJs (R-Ash, Poska, Suspect, Nels, Nix’On, Djel…) Beatmakers (Senbeï, Goomar, S.O.A.P…) que j’ai la chance de côtoyer. Et bien sur le meilleur beatboxer possible! (Mon boug Faya Braz bien évidemment)

Pour ma part je trouve que c’est vraiment mon meilleur disque. Le plus abouti, le plus carré… Et puis moi tout simplement je trouve que j’ai donné mon meilleur dessus! Bref, je suis très fier de cet album, et très heureux de tous les bons retours qu’on a dessus! Merci à tous!! Et pour ceux qui l’ont pas écouté je vous invite à y jeter une oreille, il est dispo partout (Youtube, Deezer, Spotify, Bandcamp, Soundcloud…)

R-8027749-1453741941-3260.jpeg

 

 

 

 

 

 

 

K7Pacoje_logoCosmic Hip-Hop (King Siroko) : Tu possèdes un lecteur k7 ?

Yoshi : Toujours, j’ai la bonne vieille chaîne Hi-Fi CD/K7/Aux à la maison! Mais en vrai il doit me rester à peine une dizaine de K7, j’en ai perdu ou jeté pas mal avec les années… Quel con!!

Cosmic Hip-Hop (King Siroko) : Est ce une mode, un délire ou autre?

Yoshi : Je sais pas trop, je pense que tout comme le vinyl qui a connu un retour ces dernières années, la K7 a ce côté “Madeleine de Proust” pour tous les “anciens” qui sont un peu dépassés à l’ère du tout numérique (streaming, albums en téléchargement etc). Le côté de tenir dans sa main un objet c’est quand même quelque chose de différent. Alors quand cet objet c’est une K7, bien plus rare qu’un CD ou même un vinyl, forcément ça fait quelque chose! Le truc te ramène instantanément dans les 90s! Moi quand j’ai reçu les K7 “Yoshi meets Soap” j’étais dosé comme la première fois que j’ai reçu mon 1er CD ou mon premier vinyl! J’avoue ça m’a fait un truc!! Hahaha.

Cosmic Hip-Hop (King Siroko) : Comment tu sens cette histoire de termes Boom Bap, Oldschool, à l’ancienne?

Yoshi : Honnêtement je m’y attarde très peu, parce que comme tu l’as dit ce ne sont que des termes. En d’autres termes c’est du vent! Du bla bla! C’est peut être un peu radical mais en vrai je m’en fous des termes qu’on emploie, que ce soit pour parler de ma musique ou celle des autres. J’aime la “bonne” musique en général. Quand je dis “bonne” c’est bien sur à mes yeux et ça n’engage que moi. Si on parle de Rap, j’aime le rap “moderne” type Trap quand il est bien réalisé, et je trouve toujours qu’un son “boom bap” ou “old-school” reste chiant quand il est mal fait! Hahaha.

Bon après dans le global, que ce soit dans ce que je fais ou écoute, je reste quand même un mec plutôt “à l’ancienne” donc loin de moi l’idée de cracher sur cette appelation bien sur. C’est juste que j’y apporte peu d’importance. Et d’un point de vue personnel, je n’ai ni l’envie ni l’ambition d’être catalogué “Boom bap” ou “Old School”. Je préfère que les gens se disent que je fais de la bonne musique, pas juste que je suis un mec à l’ancienne! Hahaha

Cosmic Hip-Hop (King Siroko) : ça revient cher de faire sa k7 ? Tu penses continuer dans ce sens ?

Yoshi : Bien plus cher qu’un CD en tout cas, car plus rarement produit! Donc tout comme pour le vinyl, où plein d’usines avaient fermé pendant son “déclin”, y’a de moins en moins de boîtes qui fabriquent des K7! Donc forcément c’est plus cher qu’un skeud où tu peux facilement faire presser disons 1000 CDs cristal pour 1000€ ou moins!

Mais après je kiff toujours cet objet et ce qu’il représente, donc je pense sortir encore régulièrement des petites séries limitées de mes projets en K7. Ne serait-ce que pour les kiffeurs et ceux qui me disent des trucs du genre “trop bien parce que j’ai qu’un lecteur K7 dans ma 205!!” Hahaha

Liens :

http://www.iwelcom.tv/hip-hop-electro/yoshi-di-original/yoshi-cest-pour-vous-2019/?fbclid=IwAR3NrMucX-D24E0vQERQ_KN7VEI4EIyZMiabkcOraF9KNiDSgzsW-vFXpKs

https://www.discogs.com/fr/Yoshi-Di-Original-Son-Of-A-Pitch-Yoshi-meets-SOAP/release/8027749?fbclid=IwAR0AfK7ZvVY5wtDPhpE_w5Pu11BJ-WM6Ife5PsfunSs0Ms4lzVrVeMdZt9Q

———————————————————————————————————————————————————-

*** Jérôme Belliard (JB) de D1 Prod

logo 1D final

Cosmic Hip-Hop (King Siroko) : Petite présentation ? 

JB : Je m’appelle Jérôme, 37 ans, je vis dans le 79 au fin fond de la campagne . Ancien Dj de musiques
électroniques pendant 15 ans mais gros fan de rap depuis mon adolescence . Je suis venu vraiment au rap
via BEN AKARA , MC du Crew HPS de Bressuire (79) qui m’a réquisitionné en tant que DJ du crew, puis
naturellement je suis venu a faire des beats . Passionné et collectionneur avant tout de vinyles et de
l’analogique, la K7 en à découlée de source . J’ai tout d’abord plus par délire produit sur des vieilles K7 de
récup le Black Album de RIKS LAGUINTE, membre du 100%CASA (Aix en Provence), puis par la suite les
K7 de notre premier album avec HPS sur des cassettes de récup aussi . Puis ensuite comme j’ai kiffer les
multiples possibilités qu’offre la K7 niveau packaging j’ai décidé  de me mettre a en faire plus « officielle » en
partant sur des K7 neuves . J’ai par la suite crée mon label : 1D-ProduXion, afin de produire les projets des
potes rappeurs que je kiffais . Maintenant j’ai un MC de mon Crew HPS qui m’a rejoins ds le label en tant que graphiste, il s’appelle RG-42.

Cosmic Hip-Hop (King Siroko) : Rythme de production et demandes ?

JB: Pour mon label j’essaie depuis cette année d’avoir au moins une sortie K7 par mois, mais à coté je produis
aussi des K7 pour d’autres artistes et labels : PACOJE K7 en grande partie, CORS BROS PROD,
ESOTERISM RECORDS . Plus récemment j’ai produis les K7 de DJ PONE de la FF qui à sorti un album
créer uniquement avec les yeux .Je ne me cantonne pas au rap pour la production, j’ai également un réseau
dans milieu NOISE METAL qui adore ce support .
La production et la demande K7 augmente de mois en mois car dans le fond on est très peu en France à en
produire maison, la plupart des fabricants sont au CANADA ou en ANGLETERRE, et sincèrement les
qualités de duplication ne sont pas terrible, ils copient le master que tu leur envoi, point barre . Ils n’adaptent
pas non plus les stickers au gabarit de la K7, etc …

Cosmic Hip-Hop (King Siroko) : Avis sur le retour de la k7 ?

JB : La K7 comme le vinyle n’a jamais disparue des radars en fait mais je pense qu’avec toutes ces
dématérialisations de support avec le téléchargement, le support physique reviens naturellement, surtout
pour les collectionneurs .

Cosmic Hip-Hop (King Siroko) : Projections par la suite ?

JB : Pour l’instant je suis en structure associative, mais si viens un boom de commandes , je passerais
naturellement a une autre structure . Ma « petite » entreprise  évolue aussi de son coté, à partir du moi de
mai je serais autonome pour l’impression des jaquettes & stickers, je passais auparavant avec une boite
locale ou j’avais de très bons rendus, mais il me prenait pour un fou a faire de la tape, donc pas réellement
considéré, ce qui fait que j’attendais mes commandes pendant des semaines donc ça ma vite gavé . De
toute façon l’auto-prod ya rien de mieux ;) Je m’éforce aussi de travailler le packaging sur mesure
personnalisé, j’ai des idées plein la tête …

Cosmic Hip-Hop (King Siroko) : Niveau et qualité du son de ce support ?

JB : Et bien niveau son ça claque . Mes premières tapes étaient un peu laborieuse niveau son mais avec le
temps on évolue . Pour chaque master que l’on m’envoi, je pass ca dans un préset avec un EQ afin de
ressortir les médiums et les aigus car sur la bande magnétique il y a pas mal de perte sur ces fréquences,
donc très souvent un son étouffé . Je me prends vraiment la tête a enregistrer avec le meilleur rendu
possible . Aujourd’hui j’ai investi dans du nouveau matériel de duplication, le son est vraiment propre, pas de
souffle et ça sonne super bien !

*** Un contact, vendeur chez Crocodisc :

164c3897-8a82-4c39-85cb-d02683c3833e_l

http://www.crocodisc.com

King Siroko mai 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Votre panier

Votre panier est vide

Actualités

A l'écoute

Agenda

Retour de la k7 (cassette) : Back to the Old School ?
mai 22, 2020 (No Comments) by kingsiroko

cassettedocumentary

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Crédit photo : Raymond Sibilo ; site : https://raimonsibilo.files.wordpress.com/

Le Retour de… la K 7 ou cassette ??? !!!!

On boucle la boucle, on revisite le passé pour le réinventer, pour le glorifier, en faire tout un univers et une esthétique…

Même si ce bon vieux support musical ne parlera pas à tout le monde, je me dois de le faire à causse de son actualité et parce que c’est tout un pan de l’histoire musical qui y est relié.

Support musical commercialisé, en parallèle du vinyle et du cd, au début des années 60 (cf wikipédia), la k7, objet devenu vintage ou obsolète selon les personnes, fait, depuis quelques années, son retour : ni grand ni si discret ! Plus il y a même des productions musicales fraîches (récentes) sur cassette ; un exemple : le groupe IAM et d’autres groupes sortent des albums en format k7 ou cassette il y a peu.

Il s’est re dévellopé un mini marché via des blogs, des disquaires et des sites comme discogs (où les références sont nombreuses pour les cassettes comme pour les vinyles et cds) ; preuve de la conscience de ce que peut représenter cet objet dans l’inconscient collectif à savoir : une pièce de collection, un témoignage, un ensemble de raretés, une époque, etc.

Sony,_walkman,_1979

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Crédit photo : Sailko @Neo Preistoria exhibition (Milan 2016)

Référence : https://fr.wikipedia.org/wiki/Walkman

Mais si on parle de cassette, n’oublions pas qu’il faut un lecteur pour les écouter ou réécouter mais quoi comme lecteur ?

D’un simple lecteur portatif à l’élément Hifi, les lecteurs aussi divers que fun et ça se trouve encore à différents prix! 

Parmi ces lecteurs cassette, on citera le fameux Ghetto Blaster, symbole d’une old school, lié au monde de la danse notamment le Hip-Hop au début des années 80 en France. Un objet, lui aussi, très cliché mais très « stylé » On notera aussi  le dictaphone et ses mini-cassettes.

Comment ignorer le lecteur de poche, transportable avec son casque, le walk-man et sa version sport, solide pour les virées à vélo ou en roller..

Il fut une époque où la majorité des gens se sont débarrassés en brocantes ou par internet de leurs stocks de k7, collections et lecteurs / enregistreurs, les fameux magnétophones ou dictaphones.

Nous avons posé la questions à quelques artistes, collectionneurs et passionnés pour se faire une idée du mouvement de revival, de retour à la vie des cassettes.

Que dire encore sur les K7 ? Qu’on ne pourra omettre une incursion dans le petit monde de la mix tape avec les tapes de Dj Cut Killer, Jr Ewing, Dj Posca, Dj Logilo, Dee Nasty, Dj Clyde, Dj Scribe et d’autres, côté français. voir L’odysée de la Mixtape, une odyssée qui aura fait connaître bon nombre de groupes de rap et de talentueux dj’s et musiciens. Toute une culture !

La K7 aura connu plusieurs formats d’édition musical, de l’album aux 2 titres jusqu’à la fin des années 90, permettant l’accessibilité à la musique, des découvertes à de nombreux auditeurs quelque soit leur milieu. Sans oublier la question de la k7 d’occasion ou pirate… autant de traces de toute une époque.

Nous avons demandé récemment à différents passionnés ou ferrus de k7 (cassette) qu’ils soient artistes, producteurs, fabricants ou collectionneurs de nous donner leur point de vue sur la question : le retour de la cassette, pourquoi ? objet vintage ou de collection ? un nouveau marché ? Un effet de mode ? Nostalgie?

———————————————————————————————————————————————————–

*** Pacoje K7, collectionneur et producteur occasionnel de k7 :

K7Pacoje_logo-page-001

 

 

 

 

 

 

 

Cosmic Hip-Hop (Bongo) :

Nous sommes un webzine hip hop, j’aimerais avoir plus d’infos sur K7PACOJE, savoir également pourquoi vous faites des K7, est-ce par pur nostalgie ou y a-t-il aussi un intérêt en terme de qualité (comme pour le vinyle)?

K7 Pacoje :

Je suis un passionné et collectionneur de mixtapes époque K7.. et un jour je me suis dis que je pourrais moi aussi sortir un projet en k7. Je ne suis pas musicien ou artiste mais j’ai beaucoup de connaissances qui sortent des projets dématérialisés et j’ai donc proposé à des artistes de sortir leur projet sous ce format. Aucun intérêt au niveau de la qualité sonore, mais par contre le format k7 permet de sortir de petites quantité,et il  est facile à produire. C’est aussi une relation spéciale avec l’objet qui m’a poussé à le faire,  une certaine nostalgie et l’envie de prolonger l’existence de ce format qu’on a connu dans notre jeunesse..

voilà pour les explications :)
Liens :
https://k7pacoje.blogspot.com
https://k7pacoje.bigcartel.com
———————————————————————————————————————————————————–

*** Yoshi Di Original, artiste rap français, Zulu King en auto-production

Yoshi-CEstPourVous-VIsuel_bd

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cosmic Hip-Hop (King Siroko) : comment t’es venu l’idée de sortir ton projet en k7?

Yoshi : J’avais envie de rendre un petit hommage à ce format, si cher à bon nombre d’entre nous!

Et pour le EP Yoshi meets Soap (2015) j’avais encore plus une bonne raison puisqu’on avait enregistré un Remix d’un track du EP avec un casting de fou (Cyanure, Vicelow, Gérard Baste, Jamalski, Blake Worrell & DJ Poska) mais que c’était trop tard pour le mettre sur les CD & Vinyls, déjà partis au pressage!

La K7 a donc permis de rendre l’honneur qui lui était du à ce track. (Et vice-versa, le son a donné un côté plus “exclusif” à la K7, puisque c’était le seul format physique où il apparaissait)

Cosmic Hip-Hop (King Siroko) : assez de clients ?

Yoshi : Pour les 200 K7 que j’avais fabriquées oui largement, j’ai joué sur le côté “édition limitée” marketing tout ça hahaha.

Au bout de quelques mois y’en avait plus, et comme d’hab aujourd’hui les gens se réveillent “où est-ce qu’on peut trouver ta K7?!” TROP TARD LES AMIS FALLAIT SE REVEILLER PLUS TÔT!! Hahaha.

Ceci dit je pense que 200 c’était un bon chiffre. Si j’en avais fait plus il m’en serait resté sans doute sur les bras. Mais j’avoue depuis que j’en ai plus du tout je trouve qu’elles manquent sur les stands merch aux concerts! C’est vrai qu’elles ajoutaient un petit plus et même si j’en vendais peu y’avait toujours un “waaaah vous avez même fait des K7 trop bien vous êtes des ouf!!”

Cosmic Hip-Hop (King Siroko) : tu viens de sortir un projet, deux petits mots sur cette oeuvre ?

Yoshi : L’album s’appelle “C’est Pour Vous!”. Il est sorti il y’a 3 mois maintenant (en CD et vinyle, on fera les K7 un peu plus tard! Je pouvais pas sortir tant de sous d’un coup! Hahaha)

J’y ai mis le meilleur de moi même, et convié les meilleurs MCs (Gérard Baste, Hippocampe Fou, Gaïden, Taiwan MC), DJs (R-Ash, Poska, Suspect, Nels, Nix’On, Djel…) Beatmakers (Senbeï, Goomar, S.O.A.P…) que j’ai la chance de côtoyer. Et bien sur le meilleur beatboxer possible! (Mon boug Faya Braz bien évidemment)

Pour ma part je trouve que c’est vraiment mon meilleur disque. Le plus abouti, le plus carré… Et puis moi tout simplement je trouve que j’ai donné mon meilleur dessus! Bref, je suis très fier de cet album, et très heureux de tous les bons retours qu’on a dessus! Merci à tous!! Et pour ceux qui l’ont pas écouté je vous invite à y jeter une oreille, il est dispo partout (Youtube, Deezer, Spotify, Bandcamp, Soundcloud…)

R-8027749-1453741941-3260.jpeg

 

 

 

 

 

 

 

K7Pacoje_logoCosmic Hip-Hop (King Siroko) : Tu possèdes un lecteur k7 ?

Yoshi : Toujours, j’ai la bonne vieille chaîne Hi-Fi CD/K7/Aux à la maison! Mais en vrai il doit me rester à peine une dizaine de K7, j’en ai perdu ou jeté pas mal avec les années… Quel con!!

Cosmic Hip-Hop (King Siroko) : Est ce une mode, un délire ou autre?

Yoshi : Je sais pas trop, je pense que tout comme le vinyl qui a connu un retour ces dernières années, la K7 a ce côté “Madeleine de Proust” pour tous les “anciens” qui sont un peu dépassés à l’ère du tout numérique (streaming, albums en téléchargement etc). Le côté de tenir dans sa main un objet c’est quand même quelque chose de différent. Alors quand cet objet c’est une K7, bien plus rare qu’un CD ou même un vinyl, forcément ça fait quelque chose! Le truc te ramène instantanément dans les 90s! Moi quand j’ai reçu les K7 “Yoshi meets Soap” j’étais dosé comme la première fois que j’ai reçu mon 1er CD ou mon premier vinyl! J’avoue ça m’a fait un truc!! Hahaha.

Cosmic Hip-Hop (King Siroko) : Comment tu sens cette histoire de termes Boom Bap, Oldschool, à l’ancienne?

Yoshi : Honnêtement je m’y attarde très peu, parce que comme tu l’as dit ce ne sont que des termes. En d’autres termes c’est du vent! Du bla bla! C’est peut être un peu radical mais en vrai je m’en fous des termes qu’on emploie, que ce soit pour parler de ma musique ou celle des autres. J’aime la “bonne” musique en général. Quand je dis “bonne” c’est bien sur à mes yeux et ça n’engage que moi. Si on parle de Rap, j’aime le rap “moderne” type Trap quand il est bien réalisé, et je trouve toujours qu’un son “boom bap” ou “old-school” reste chiant quand il est mal fait! Hahaha.

Bon après dans le global, que ce soit dans ce que je fais ou écoute, je reste quand même un mec plutôt “à l’ancienne” donc loin de moi l’idée de cracher sur cette appelation bien sur. C’est juste que j’y apporte peu d’importance. Et d’un point de vue personnel, je n’ai ni l’envie ni l’ambition d’être catalogué “Boom bap” ou “Old School”. Je préfère que les gens se disent que je fais de la bonne musique, pas juste que je suis un mec à l’ancienne! Hahaha

Cosmic Hip-Hop (King Siroko) : ça revient cher de faire sa k7 ? Tu penses continuer dans ce sens ?

Yoshi : Bien plus cher qu’un CD en tout cas, car plus rarement produit! Donc tout comme pour le vinyl, où plein d’usines avaient fermé pendant son “déclin”, y’a de moins en moins de boîtes qui fabriquent des K7! Donc forcément c’est plus cher qu’un skeud où tu peux facilement faire presser disons 1000 CDs cristal pour 1000€ ou moins!

Mais après je kiff toujours cet objet et ce qu’il représente, donc je pense sortir encore régulièrement des petites séries limitées de mes projets en K7. Ne serait-ce que pour les kiffeurs et ceux qui me disent des trucs du genre “trop bien parce que j’ai qu’un lecteur K7 dans ma 205!!” Hahaha

Liens :

http://www.iwelcom.tv/hip-hop-electro/yoshi-di-original/yoshi-cest-pour-vous-2019/?fbclid=IwAR3NrMucX-D24E0vQERQ_KN7VEI4EIyZMiabkcOraF9KNiDSgzsW-vFXpKs

https://www.discogs.com/fr/Yoshi-Di-Original-Son-Of-A-Pitch-Yoshi-meets-SOAP/release/8027749?fbclid=IwAR0AfK7ZvVY5wtDPhpE_w5Pu11BJ-WM6Ife5PsfunSs0Ms4lzVrVeMdZt9Q

———————————————————————————————————————————————————-

*** Jérôme Belliard (JB) de D1 Prod

logo 1D final

Cosmic Hip-Hop (King Siroko) : Petite présentation ? 

JB : Je m’appelle Jérôme, 37 ans, je vis dans le 79 au fin fond de la campagne . Ancien Dj de musiques
électroniques pendant 15 ans mais gros fan de rap depuis mon adolescence . Je suis venu vraiment au rap
via BEN AKARA , MC du Crew HPS de Bressuire (79) qui m’a réquisitionné en tant que DJ du crew, puis
naturellement je suis venu a faire des beats . Passionné et collectionneur avant tout de vinyles et de
l’analogique, la K7 en à découlée de source . J’ai tout d’abord plus par délire produit sur des vieilles K7 de
récup le Black Album de RIKS LAGUINTE, membre du 100%CASA (Aix en Provence), puis par la suite les
K7 de notre premier album avec HPS sur des cassettes de récup aussi . Puis ensuite comme j’ai kiffer les
multiples possibilités qu’offre la K7 niveau packaging j’ai décidé  de me mettre a en faire plus « officielle » en
partant sur des K7 neuves . J’ai par la suite crée mon label : 1D-ProduXion, afin de produire les projets des
potes rappeurs que je kiffais . Maintenant j’ai un MC de mon Crew HPS qui m’a rejoins ds le label en tant que graphiste, il s’appelle RG-42.

Cosmic Hip-Hop (King Siroko) : Rythme de production et demandes ?

JB: Pour mon label j’essaie depuis cette année d’avoir au moins une sortie K7 par mois, mais à coté je produis
aussi des K7 pour d’autres artistes et labels : PACOJE K7 en grande partie, CORS BROS PROD,
ESOTERISM RECORDS . Plus récemment j’ai produis les K7 de DJ PONE de la FF qui à sorti un album
créer uniquement avec les yeux .Je ne me cantonne pas au rap pour la production, j’ai également un réseau
dans milieu NOISE METAL qui adore ce support .
La production et la demande K7 augmente de mois en mois car dans le fond on est très peu en France à en
produire maison, la plupart des fabricants sont au CANADA ou en ANGLETERRE, et sincèrement les
qualités de duplication ne sont pas terrible, ils copient le master que tu leur envoi, point barre . Ils n’adaptent
pas non plus les stickers au gabarit de la K7, etc …

Cosmic Hip-Hop (King Siroko) : Avis sur le retour de la k7 ?

JB : La K7 comme le vinyle n’a jamais disparue des radars en fait mais je pense qu’avec toutes ces
dématérialisations de support avec le téléchargement, le support physique reviens naturellement, surtout
pour les collectionneurs .

Cosmic Hip-Hop (King Siroko) : Projections par la suite ?

JB : Pour l’instant je suis en structure associative, mais si viens un boom de commandes , je passerais
naturellement a une autre structure . Ma « petite » entreprise  évolue aussi de son coté, à partir du moi de
mai je serais autonome pour l’impression des jaquettes &amp; stickers, je passais auparavant avec une boite
locale ou j’avais de très bons rendus, mais il me prenait pour un fou a faire de la tape, donc pas réellement
considéré, ce qui fait que j’attendais mes commandes pendant des semaines donc ça ma vite gavé . De
toute façon l’auto-prod ya rien de mieux ;) Je m’éforce aussi de travailler le packaging sur mesure
personnalisé, j’ai des idées plein la tête …

Cosmic Hip-Hop (King Siroko) : Niveau et qualité du son de ce support ?

JB : Et bien niveau son ça claque . Mes premières tapes étaient un peu laborieuse niveau son mais avec le
temps on évolue . Pour chaque master que l’on m’envoi, je pass ca dans un préset avec un EQ afin de
ressortir les médiums et les aigus car sur la bande magnétique il y a pas mal de perte sur ces fréquences,
donc très souvent un son étouffé . Je me prends vraiment la tête a enregistrer avec le meilleur rendu
possible . Aujourd’hui j’ai investi dans du nouveau matériel de duplication, le son est vraiment propre, pas de
souffle et ça sonne super bien !

*** Un contact, vendeur chez Crocodisc :

164c3897-8a82-4c39-85cb-d02683c3833e_l

http://www.crocodisc.com

King Siroko mai 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Votre panier

Votre panier est vide

Actualités

A l'écoute

Agenda