Mr.Chat – RATP : 1 – 0 !
octobre 29, 2014 (No Comments) by Clélia Six

ilfautsauvermonsieurchat

Ca s’est passé ce matin au tribunal de Paris, les poursuites de la RATP contre les graffitis de Mr.Chat ne donneront pas suite.  Le tribunal a constaté la nullité de la citation à comparaître de Thoma Vuille pour ses chats dessinés à la station de métro Châtelet-les-Halles.

Son avocate, Me Agnès Tricoire, avait soulevé la nullité de la convocation de l’artiste de 37 ans, qui portait sur des articles de lois abrogés. Il ne savait donc pas exactement quelle infraction lui était reprochée et s’il encourait 3750 € d’amende ou une peine pouvant aller jusqu’à deux ans d’emprisonnement et une amende de plusieurs dizaines de milliers d’euros. Elle précise qu’il s’agit d’un « désaveu » pour la RATP et qu’il n’y a pas d’infractions puisque l’artiste peignait sur des supports destinés à être recouverts par la suite, ce qui était bien entendu le cas.

mr-chat-1

Thoma Vuille, c’est le Street artist en vogue connu pour ses chats jaunes au large sourire. De plus en plus représentées dans les rues de Paris, ses œuvres ne s’apparentent pas à de simples graffitis provocateurs, mais bien à un moyen d’humaniser les murs grisonnants de la capitale. Thoma se confie au journal Le Parisien concernant le procès : « il me terrifiait», a-t-il expliqué. «Je suis un peintre, je peins et puis c’est tout. Mon grand-père était peintre en bâtiment, mon père est maçon. Peindre sur les murs c’est pas un délit dans ma famille». Pour sa défense, il ajoute ensuite «  je souhaitais humaniser un lieu, un couloir de transit, qui est complètement gris, moche, (…) j’ai juste mis de la couleur».

Il s’agit donc d’une bonne nouvelle pour l’artiste et pour ses fans qui n’ont pas perdu une minute pour relayer l’annonce sur les réseaux sociaux. Thoma Vuille a notamment reçu le soutien de Jérôme Coumet, maire PS du XIIIe arrondissement de Paris, et de Serge Grouard maire UMP d’Orléans (Loiret), qui étaient venus pour témoigner en sa faveur devant le tribunal.

Clélia Six

Sweet Sign!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Votre panier

Votre panier est vide

Actualités

Agenda

A l'écoute

Mr.Chat – RATP : 1 – 0 !
octobre 29, 2014 (No Comments) by Clélia Six

ilfautsauvermonsieurchat

Ca s’est passé ce matin au tribunal de Paris, les poursuites de la RATP contre les graffitis de Mr.Chat ne donneront pas suite.  Le tribunal a constaté la nullité de la citation à comparaître de Thoma Vuille pour ses chats dessinés à la station de métro Châtelet-les-Halles.

Son avocate, Me Agnès Tricoire, avait soulevé la nullité de la convocation de l’artiste de 37 ans, qui portait sur des articles de lois abrogés. Il ne savait donc pas exactement quelle infraction lui était reprochée et s’il encourait 3750 € d’amende ou une peine pouvant aller jusqu’à deux ans d’emprisonnement et une amende de plusieurs dizaines de milliers d’euros. Elle précise qu’il s’agit d’un « désaveu » pour la RATP et qu’il n’y a pas d’infractions puisque l’artiste peignait sur des supports destinés à être recouverts par la suite, ce qui était bien entendu le cas.

mr-chat-1

Thoma Vuille, c’est le Street artist en vogue connu pour ses chats jaunes au large sourire. De plus en plus représentées dans les rues de Paris, ses œuvres ne s’apparentent pas à de simples graffitis provocateurs, mais bien à un moyen d’humaniser les murs grisonnants de la capitale. Thoma se confie au journal Le Parisien concernant le procès : « il me terrifiait», a-t-il expliqué. «Je suis un peintre, je peins et puis c’est tout. Mon grand-père était peintre en bâtiment, mon père est maçon. Peindre sur les murs c’est pas un délit dans ma famille». Pour sa défense, il ajoute ensuite «  je souhaitais humaniser un lieu, un couloir de transit, qui est complètement gris, moche, (…) j’ai juste mis de la couleur».

Il s’agit donc d’une bonne nouvelle pour l’artiste et pour ses fans qui n’ont pas perdu une minute pour relayer l’annonce sur les réseaux sociaux. Thoma Vuille a notamment reçu le soutien de Jérôme Coumet, maire PS du XIIIe arrondissement de Paris, et de Serge Grouard maire UMP d’Orléans (Loiret), qui étaient venus pour témoigner en sa faveur devant le tribunal.

Clélia Six

Sweet Sign!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Votre panier

Votre panier est vide

Actualités

Agenda

A l'écoute