South Park : Le père de Stan est Lorde !
octobre 10, 2014 (No Comments) by Clélia Six

Les stars mondiales en guest dans South Park, cela ne date pas de la dernière pluie, c’est même aujourd’hui devenu la marque de fabrique de la célèbre série animée. George Clooney, DMX, Korn, Radiohead, Kanye West ou encore Michael Jackson, elles sont nombreuses à avoir succombé à l’humour tranchant de Trey Parker et Matt Stone, les créateurs de ces quatre adolescents aux caractères bien trempés.

Récemment, c’est la jeune chanteuse néo-zélandaise Lorde qui est une nouvelle fois apparue dans un nouvel épisode du célèbre dessin animé américain appelé « Gluten Free Ebola », autant dire que le titre est à la portée de l’imagination décalée des deux réalisateurs. Et pour cause, espérons que Lorde soit fervente du second degré car son apparition est quelque peu … étonnante.

Dans cet épisode, Lorde est un transsexuel de 45 ans, joué par Randy Marsh, le père de Stan (un des personnages principaux), rien que ça. Celui-ci confie ainsi à son fils qu’il connait l’oncle de la chanteuse et arriverait à la faire venir à sa fête. Mais il se rend compte de sa bêtise quand elle ne se montre pas. Il décide alors de monter sur scène vêtu d’une robe noire, il est également coiffé de sa longue chevelure brune et chante «Je suis Lorde, Lorde, Lorde, Lorde», sur une de ses mélodies électro-pop. Les personnages tombent quand-même dans le panneau, malgré la grossière moustache de l’interprète.

Alors qu’en pense la chanteuse ? Peu après la diffusion de l’épisode, Lorde s’est exprimée sur les réseaux sociaux, et globalement, sa réaction est plutôt positive. Sur Twitter, elle poste «J’ai officiellement été le sujet de 2 épisodes de South Park et c’est aussi bizarre que cool ». Néanmoins, elle en profite pour préciser que la chanson qu’interprète Randy dans l’épisode est en fait illustrée par Sia, une chanteuse australienne. Lorde est donc uniquement présente de par sa personnalité et non pas sa carrière. Enfin, sur Instagram, elle poste quelques vidéos de son alter-égo, Randy, qui, visiblement se pose des questions quant à son secret. Elle ajoute « C’est en fait étonnamment mignon – Et de ce que je peux en dire, il y a aussi un message sur l’acceptation des transgenres (je suis encore

nouvelle avec ce type d’humour donc je ne suis pas sure de ce que j’avance, mais cela me semble logique) ».

En bref, la chanteuse a parfaitement bien réagi à ce petit clin d’œil humoristique qui, selon certaines stars, n’est pas du tout acceptable.

Clia Six

Sweet Sign !

Mots-clés : ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Votre panier

Votre panier est vide

Actualités

Agenda

A l'écoute

South Park : Le père de Stan est Lorde !
octobre 10, 2014 (No Comments) by Clélia Six

Les stars mondiales en guest dans South Park, cela ne date pas de la dernière pluie, c’est même aujourd’hui devenu la marque de fabrique de la célèbre série animée. George Clooney, DMX, Korn, Radiohead, Kanye West ou encore Michael Jackson, elles sont nombreuses à avoir succombé à l’humour tranchant de Trey Parker et Matt Stone, les créateurs de ces quatre adolescents aux caractères bien trempés.

Récemment, c’est la jeune chanteuse néo-zélandaise Lorde qui est une nouvelle fois apparue dans un nouvel épisode du célèbre dessin animé américain appelé « Gluten Free Ebola », autant dire que le titre est à la portée de l’imagination décalée des deux réalisateurs. Et pour cause, espérons que Lorde soit fervente du second degré car son apparition est quelque peu … étonnante.

Dans cet épisode, Lorde est un transsexuel de 45 ans, joué par Randy Marsh, le père de Stan (un des personnages principaux), rien que ça. Celui-ci confie ainsi à son fils qu’il connait l’oncle de la chanteuse et arriverait à la faire venir à sa fête. Mais il se rend compte de sa bêtise quand elle ne se montre pas. Il décide alors de monter sur scène vêtu d’une robe noire, il est également coiffé de sa longue chevelure brune et chante «Je suis Lorde, Lorde, Lorde, Lorde», sur une de ses mélodies électro-pop. Les personnages tombent quand-même dans le panneau, malgré la grossière moustache de l’interprète.

Alors qu’en pense la chanteuse ? Peu après la diffusion de l’épisode, Lorde s’est exprimée sur les réseaux sociaux, et globalement, sa réaction est plutôt positive. Sur Twitter, elle poste «J’ai officiellement été le sujet de 2 épisodes de South Park et c’est aussi bizarre que cool ». Néanmoins, elle en profite pour préciser que la chanson qu’interprète Randy dans l’épisode est en fait illustrée par Sia, une chanteuse australienne. Lorde est donc uniquement présente de par sa personnalité et non pas sa carrière. Enfin, sur Instagram, elle poste quelques vidéos de son alter-égo, Randy, qui, visiblement se pose des questions quant à son secret. Elle ajoute « C’est en fait étonnamment mignon – Et de ce que je peux en dire, il y a aussi un message sur l’acceptation des transgenres (je suis encore

nouvelle avec ce type d’humour donc je ne suis pas sure de ce que j’avance, mais cela me semble logique) ».

En bref, la chanteuse a parfaitement bien réagi à ce petit clin d’œil humoristique qui, selon certaines stars, n’est pas du tout acceptable.

Clia Six

Sweet Sign !

Mots-clés : ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Votre panier

Votre panier est vide

Actualités

Agenda

A l'écoute