Mondogift : rap franco-africain sauce électro

Mondogift c’est une rencontre entre 2 français et 2 sénégalais mixée à la sauce hip hop. Autant vous dire que les cultures et les influences musicales multiples qui composent ce groupe, en font un cocktail détonnant, où l’electro côtoie la musique traditionnelle africaine, la soul se mélange au jazz mais toujours avec le rap comme ciment de base de cette bâtisse, construite entre la ville et la brousse, perdue au milieu de l’Europe et de l’Afrique de l’ouest. Continue reading

Fredy Massamba – Makasi

Déjà connu comme un des membres fondateurs des Tambours de Brazza, et pour ses collaborations avec de multiples artistes de la scène internationale, Fredy Massamba s’est définitivement imposé avec ‘Ethnophony’, un premier album en solo nominé aux African Kora Awards 2012 à Abidjan.  Continue reading

Nëggus & Kungo-Bram @ Studio de l’Ermitage

Les musiciens du Kungo-Bram ouvrent le bal (poussière). Kmel N’goni, clavier, batterie, basse et balafon s’harmonisent et installent une ambiance à la fois sereine et pleine de groove.

Après cette ouverture, Nëggus arrive. Tout sourire, l’homme en impose, dans son ensemble pantalon, chemise, cravate et gilet. Déjà, l’ambiance explose ! Continue reading

« On a vraiment des leçons à prendre en Afrique »

Imhotep a sorti son 2ème album « Kheper » le 18 juin, soit 14 ans après « Blue Print ». Ce voyage musical qu’il a baptisé Ethnotronica fait le pont entre l’Afrique et l’Asie. « En 2008, j’ai fait un voyage à Dakar, j’y ai découvert le hip-hop africain dans ce qu’il a de plus créatif. Il suffit de comparer l’ambiance aux Hip-Hop awards de Dakar et celle à Paris, c’est incomparable. Le hip-hop africain gagne a être connu. Il y a bien 500 groupes de rap réferencés rien qu’a Dakar. Et ils écrivent leurs textes sans fautes d’orthographe. On ne peut pas en dire autant des groupes français. On a vraiment des leçons à prendre en Afrique. »

Lire l’article complet sur Slate Afrique

« Le hip hop en Afrique est en train de connaître un essor sans précédent »

Si l’album de Negus, « A l’Ombre de la Lune Noire » sonne différent, ce n’est pas pour rien. Épaulé par son label Wall Street Artists, il est allé chercher en Afrique du Sud les artistes qui apportent cette touche si spéciale que l’on affectionne. Le Titanic Africain n’est pas prêt de couler ! Lire l’interview →