Rocé en Festival Jazz

Un jour, Richard Wagner, sa femme Cosima et Nietzsche causent philo. On en vient vite à tutoyer les cimes avec un pareil trio… A bout de mots, Friedrich s’empare du piano du maître et se lance dans une longue improvisation pour donner un plein sens à cette discussion. Résultat ? Wagner et sa femme sont médusés par les talents d’improvisateur du philosophe… C’est le rêve de Nietzsche, faire des idées et des sons une même matière en fusion.

Aujourd’hui, Jean-Rémy Guédon et Rocé se réapproprient les termes de cette discussion et tentent d’exhausser le rêve de Nietzsche.

Jeudi 28 juin | 20h30
Théâtre musical – Besançon

Dans le cadre du 31ème Festival Jazz et Musique Improvisée en Franche-Comté