Graffiti des Comores

Suite à la rencontre entre les Calligraphes de l’association Calcamart et le graffeur Socrome, le graffiti s’est développé rapidement aux Comores et est en pleine croissance.
Ils ont en particulier développé ensemble la conception de lettrages avec des lettres arabes, et utilisant le style calligraphique inventé par Calcamart « Hattul Camart ». Mais la scène graffiti comorienne est également constituée d’autres writers comme Keal DKC MS, Tcharo, Amir, Nourdine, Yav, Cheik’N, Papadjo, Lil Says etc…

Le projet « Comores United Artists » réunit tous ces artistes (avec d’autres) dans un mouvement collectif culturel patriotique comorien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>